Hermann Cohen - Qui es-tu ? - Noviciat

Noviciat

Hermann retrouve Dieu dans la solitude du Carmel. Il accepte tout avec générosité, mais lui seul dans la communauté connaît les luttes quotidiennes qu'il doit livrer contre ses goûts naturels.

Vie commune et difficultés: les études théologiques
Le contraste entre ce musicien allemand et des aristocrates espagnols et français, qui avaient reçu une éducation soignée et à peu près sans faille, est considérable. Ceux-ci, au plan de l’instruction religieuse, bénéficient d'une importante avance sur le nouveau converti. À défaut de connaissances religieuses apprises dans les livres, Hermann a longuement et intensément contemplé Jésus ces derniers mois. Il vit sans cesse comme s'il était devant l’hostie. Le futur prêtre doit entreprendre sa théologie. Bien volontiers, il se soumet à une nouvelle ascèse et sublimise ainsi ses efforts : « Qui m'empêche, écrit-il, d'offrir toutes mes études à Jésus comme un hommage d'adoration à son Saint Sacrement ? Ne puis-je apprendre par amour, lire par amour ? discuter, philosopher et argumenter par amour ? ». Le Frère Augustin-Marie du Très-Saint-Sacrement, après toutes ces nécessaires épreuves, reçoit le sacerdoce le samedi saint 1851 et célèbre sa première messe le dimanche de Pâques.

Prédication et adoration perpétuelle pour tous
L'homme d'oraison communique avec une telle ferveur la parole de Dieu qu'il opère des conversions. Ses sermons sont suivis de longues séances au confessionnal. On court vers lui quand il arrive dans un endroit. Le Carme est digne des grands prédicateurs de son époque. Il vit ce qu'il prêche. Il revoit le Père Julien Eymard, ce «  fervent de l'Eucharistie », qui lui confie son projet de former une adoration perpétuelle pour tous.

Fondations
C'est la période où l’on restaure les couvents en France. Le Père Hermann est tout désigné pour la fondation de couvents et la reconstitution d'anciennes demeures. C'est lui qui doit trouver les fonds nécessaires à leur renaissance. Il prie saint Joseph et, miraculeusement, souvent lors de ses prédications, on lui apporte l'argent dont il a besoin. Ce fils de banquier quête aussi pour les pauvres. Le misérable édifice de Lyon est rénové, avec, comme prieur, le Père Hermann. Le Cardinal Wiseman, qui le désire pour la restauration du Carmel en Angleterre, s'adresse directement à Pie IX après avoir essuyé un refus du Supérieur général. Obéissant au Pape, sa communauté l’envoie à Londres.

RECHERCHE

ACTIVITÉS À VENIR

Aucun événement

École d’oraison

Apprendre, approfondir, à l’école des saints du Carmel la pratique de l’oraison pour la vivre chez soi ou en groupe.

Pour la mise en oeuvre les frères carmes proposent un parcours de 6 soirées (modulable selon les possibilités), comportant enseignement, expérience pratique.

Cette école s’adresse aux paroisses, groupes, communautés religieuses. Les frères se déplaceront à cette fin.

Contacter le  Père Prieur
prieur.cap@lecarmel.org 

BULLETIN AMITIÉS CARMÉLITAINES

EPHÉMÉRIDES

le 24 février

1896:  Carmel de Lisieux : Profession de Soeur Geneviève de Ste-Thérèse (Céline, soeur de Ste Thérèse) qui reçoit de Thérèse le "Contrat d’Alliance de Jésus avec Céline", et une poésie intitulée "Souvenir du 24 février 1896".

le 24 février

1896:  Carmel de Dolbeau : Naissance d’Alice Marin, (future Mère Alice-Aimée de l’Enfant-Jésus, fondatrice du Carmel de Dolbeau) à Lowell, aux États-Unis. Son unique frère deviendra jésuite puis évêque et missionnaire en Chine.

Consulter les éphémérides »