Hermann Cohen - Qui es-tu ? - Homme international

Homme international

Grâce au père Hermann, le Carmel de Pologne a lui aussi un réformateur en la personne du Père Raphaël - qui sera un jour canonisé. Celui qui pensait ne pas avoir une vocation de prêcheur poursuit sa mission de proclamer le Kérygme.

Lourdes et le Saint-Désert
Le père Hermann accomplit toutes ses tâches avec une ferveur peu commune. Il altère sa santé. En 1858, au moment des apparitions, il supplie la Vierge de Lourdes de le guérir d'un glaucome. Ses yeux guérissent. Un deuxième miracle s'accomplira dix ans plus tard et sera consigné dans les Annales de Lourdes. Lors de son premier pèlerinage, il s’était entretenu longuement avec Bernadette. Son amour de Marie l’avait conduit à La Salette où Maximin lui parle en toute confiance de Celle qu'il a contemplée. Au plus profond de lui-même, Hermann est attiré par la présence de la Vierge et par les lieux bénis par sa présence. Il ne cherche le repos que pour trouver Dieu. En 1868, il peut enfin vivre, dans la solitude de Tarasteix, le silence quasi absolu, l'abstinence totale, la prière. Il passe environ deux ans au Désert Saint-Élie. Atteignant un haut degré de contemplation, il y reçoit des grâces analogues à celles d'un Jean de la Croix et d'une Thérèse d'Avila.

Définiteur, maître des novices
En mai 1870, le Père Hermann est nommé définiteur provincial, puis maître des novices au Broussey.

RECHERCHE

ACTIVITÉS À VENIR

Aucun événement

École d’oraison

Apprendre, approfondir, à l’école des saints du Carmel la pratique de l’oraison pour la vivre chez soi ou en groupe.

Pour la mise en oeuvre les frères carmes proposent un parcours de 6 soirées (modulable selon les possibilités), comportant enseignement, expérience pratique.

Cette école s’adresse aux paroisses, groupes, communautés religieuses. Les frères se déplaceront à cette fin.

Contacter le  Père Prieur
prieur.cap@lecarmel.org 

BULLETIN AMITIÉS CARMÉLITAINES

EPHÉMÉRIDES

le 25 février

1881:  Carmel de Montréal : Décès à Montréal de M. René Dupré, âgée de 54 ans. Il légua par testament au Carmel naissant tout son modeste avoir, fruit de ses économies. Il fut enterré à l’entrée de la Chapelle du monastère. Dévoué bienfaiteur, humble aux yeux du monde, mais grand devant Dieu et grand aussi dans la mémoire des carmélites.

le 25 février

1959:  Carmel de Lisieux: Mort de soeur Geneviève de la Sainte-Face, soeur de Ste Thérèse, à l’âge de 90 ans. Elle était la dernière survivante de la famille Martin.

Consulter les éphémérides »