Raphaël Kalinowski - Qui es-tu?

Saint Raphaël Kalinowski
carme
1835-1907

La jeunesse

Joseph Kalinowski naquit à VILNA en LITUANIE le 1er septembre 1835 dans une famille catholique. Deuxième fils d'André Kalinowski et de Joséphine Polonska; sa maman meurt quelques semaines après la naissance de Joseph. Le père de Joseph marie en seconde noce la soeur de sa première épouse qui lui donne trois enfants. Après neuf ans de mariage, André Kalinowski perd sa seconde épouse. Il contactera un troisième mariage avec Sophie Puttkamer de qui naîtront quatre autres enfants. Cette troisième mère eut sur Joseph une grande influence lorsque celui-ci fut éprouvé par une crise religieuse lors de ses études à l'Académie militaire de Saint –Pétersbourg. Il faut préciser ici que la Pologne et la Lituanie étaient liées entre elles par une union fédérale signée à KREWNO en 1385. Opprimées par la Russie depuis 1772, les tsars firent fermer les universités de Pologne et de Lituanie et les étudiants étaient contraints d'étudier dans les universités de Russie. C'est ainsi que Joseph s'orienta dans les sciences exactes à l'Ecole de Génie militaire à Saint-Pétersbourg. Ses études terminées en 1857, il reçoit le grade d'ingénieur-lieutenant. Par la suite il exerce pendant quelques temps sa profession d'ingénieur dans une région solitaire de Russie, à Kursk. Par la profonde solitude du lieu, par la lecture du livre des Confessions de Saint Augustin et d'un petit livre de piété mariale, s'amorce chez lui une profonde conversion. Il dira:

«Je regarde la vie maintenant avec plus de calme, et ses plaisirs ont perdu pour moi beaucoup de leurs charmes.»

Par la suite, il sera assigné à Brest en Pologne où il découvrire la persécution que les tsars russes infligeaient aux catholiques de Pologne et de Lituanie. Le catholicisme pour ces peuples opprimés était identifié à ce qui était national. Il fallait à tout prix «russifier ces peuples». C'est ainsi que Joseph Kalinowski quitte l'armée russe à laquelle il appartenait pour se consacrer à la défense de sa nation.
   

RECHERCHE

ACTIVITÉS À VENIR

Aucun événement

École d’oraison

Apprendre, approfondir, à l’école des saints du Carmel la pratique de l’oraison pour la vivre chez soi ou en groupe.

Pour la mise en oeuvre les frères carmes proposent un parcours de 6 soirées (modulable selon les possibilités), comportant enseignement, expérience pratique.

Cette école s’adresse aux paroisses, groupes, communautés religieuses. Les frères se déplaceront à cette fin.

Contacter le  Père Prieur
prieur.cap@lecarmel.org 

BULLETIN AMITIÉS CARMÉLITAINES

EPHÉMÉRIDES

le 28 février

1952:  Suite à la demande du Saint Père Pie XII à savoir "un apostolat extérieur pour les carmélites déchaussées", le Père Marie-Eugène visiteur apostolique des carmélites de France remet au Cardinal A. G. Piazza une longue lettre pour le pape où il décrit la véritable situation des carmélites déchaussées, qui la remet personnellement au St-Père.

Consulter les éphémérides »