Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus - Qui es-tu ?

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus
(1873-1897)

L’enfance

Marie-Françoise-Thérèse Martin naquit le 2 janvier 1873 à Alençon (en Normandie), dans un milieu bourgeois aisé. Son père, Louis Martin, bon et droit, et sa mère Zélie Martin, très active et soucieuse du bien matériel de ses cinq filles restées en vie, étaient des chrétiens convaincus : tous deux avaient songé à la vie religieuse. Thérèse, la cadette, s’ouvrit à Dieu dès l’éveil de sa raison. Les premières années de cette enfant intelligente, vive, sensible, volontaire, furent sans histoires.

RECHERCHE

ACTIVITÉS À VENIR

Aucun événement

École d’oraison

Apprendre, approfondir, à l’école des saints du Carmel la pratique de l’oraison pour la vivre chez soi ou en groupe.

Pour la mise en oeuvre les frères carmes proposent un parcours de 6 soirées (modulable selon les possibilités), comportant enseignement, expérience pratique.

Cette école s’adresse aux paroisses, groupes, communautés religieuses. Les frères se déplaceront à cette fin.

Contacter le  Père Prieur
prieur.cap@lecarmel.org 

BULLETIN AMITIÉS CARMÉLITAINES

EPHÉMÉRIDES

le 20 juillet

1955:  Le Père Marie-Eugène transmet au Carmels les Décrets et Statuts confirmant l’érection des 4 Fédérations de France : Avignon-Lyon, Toulouse-Bordeaux, Paris, Lisieux.  Le Père ayant été nommé Assistant unique le 2 juillet, les circonstances l’amènent rapidement à notifier aux religieux qui s’occupaient des Fédérations de Paris, Lisieux et Toulouse-Bordeaux qu’ils étaient Assistants à part entière et il ne conserva sa charge qu’auprès de la Fédération d’Avignon-Lyon.

Consulter les éphémérides »