L'esprit du Carmel


«Je t’introduirai dans la terre du Carmel
et t’en ferai goûter les meilleurs fruits»
(Jr 2, 7)


L’Ordre de Notre-Dame du Mont Carmel dont les racines plongent dans l’Ancien Testament et dont la mission est spécifiquement spirituelle, semble pourtant ne s’être jamais appliqué de façon particulière à définir son esprit. En effet, ceux qui appartiennent à la «famille carmélitaine» se sentent profondément unis entre eux par «une façon caractéristique et permanente de voir, de sentir, de vouloir». Caractériser l’esprit du Carmel n’en demeure pas moins un problème ardu. C’est qu’à la différence des autres familles religieuses, la Carmel n‘a pas, au sens strict du terme, un fondateur, dont il aurait reçu un enseignement, une règle de vie. De fait, c’est à la demande des ermites du Mont-Carmel que la Règle fut rédigée. Elle ne faisait que codifier la forme de vie qu’ils avaient spontanément adoptée. Quant aux textes particulièrement représentatifs de ses traditions et de son esprit, ils sont bien plutôt des rappels ou des manifestations de cet esprit que leur source.

Où donc trouver cette source originelle de l’esprit du Carmel et comment l’atteindre ?
Pour y parvenir, une double démarche s’impose. D’abord, il convient de prendre conscience de cet appel qu’entendirent et auquel répondirent les frères prophètes établis sur les pentes de la sainte montagne; appel sans lequel le Carmel ne serait pas né et ne pourrait subsister. Il faut en saisir également les manifestations privilégiées chez ceux qui l’on fait passer dans leur vie. On le voit : l’esprit du Carmel ne s’origine que très partiellement à des textes. Il est avant tout une Vie dans notre vie. C’est donc en scrutant ses origines, puis en interrogeant la Règle, les écrits et la vie d’oraison des grands saints de l’Ordre, que l’âme et l’esprit du Carmel nous seront révélés.
«Yahvé est vivant, et ton âme est vivante.»

RECHERCHE

ACTIVITÉS À VENIR

Aucun événement

École d’oraison

Apprendre, approfondir, à l’école des saints du Carmel la pratique de l’oraison pour la vivre chez soi ou en groupe.

Pour la mise en oeuvre les frères carmes proposent un parcours de 6 soirées (modulable selon les possibilités), comportant enseignement, expérience pratique.

Cette école s’adresse aux paroisses, groupes, communautés religieuses. Les frères se déplaceront à cette fin.

Contacter le  Père Prieur
prieur.cap@lecarmel.org 

BULLETIN AMITIÉS CARMÉLITAINES

EPHÉMÉRIDES

le 25 février

1881:  Carmel de Montréal : Décès à Montréal de M. René Dupré, âgée de 54 ans. Il légua par testament au Carmel naissant tout son modeste avoir, fruit de ses économies. Il fut enterré à l’entrée de la Chapelle du monastère. Dévoué bienfaiteur, humble aux yeux du monde, mais grand devant Dieu et grand aussi dans la mémoire des carmélites.

le 25 février

1959:  Carmel de Lisieux: Mort de soeur Geneviève de la Sainte-Face, soeur de Ste Thérèse, à l’âge de 90 ans. Elle était la dernière survivante de la famille Martin.

Consulter les éphémérides »